"Mongolito" pris la main dans le sac

  • A
  • A
"Mongolito" pris la main dans le sac
Photo d'illustration.@ MAX PPP
Partagez sur :

Un parrain du trafic de cocaïne a été arrêté à Paris, avec 19 kilos de drogue sur lui.

Il était surnommé "Mongolito" dans le milieu, mais il a joué au malin avec la police pendant de nombreuses années. Michel Curtet, un parrain du trafic de cocaïne en Europe, a finalement été arrêté vendredi, sans avoir le temps de comprendre : les policiers de l'Office central des stupéfiants lui sont tombés dessus alors qu’il était tranquillement installé dans le restaurant de sa sœur, en plein coeur de Paris.

Déjà arrêté en 2005

Marié à la sœur d’un des plus gros trafiquants colombiens, Michel Curtet s’est fait prendre la main de sac : il avait sur lui 19 kilos de cocaïne, alors qu’un complice, attablé à ses côtés, portait lui six kilos. En plus des deux hommes, la police peut donc se féliciter d’avoir saisi 25 kilos de poudre blanche.

Une quantité qui semble presque dérisoire pour "Mongolito" : en 2005, il avait déjà été arrêté au Portugal alors qu’il venait de récupérer une livraison de…6 tonnes de cocaïne. Michel Curtet, qui avait longtemps échappé à la police, s'était finalement fait rattraper avec une prise record en Europe. Et qui lui avait valu six ans de prison.

Il était donc en semi-liberté, mais à 65 ans, il n’était visiblement pas décidé à s’arrêter là. Sans peut-être se douter que les policiers l’avaient à l’œil depuis plusieurs semaines. Et qu’il retournerait à la prison de la Santé pour de bon.