Mise à l'abri des élèves contre trois lycées parisiens, pour la 3e fois en une semaine

  • A
  • A
Mise à l'abri des élèves contre trois lycées parisiens, pour la 3e fois en une semaine
@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

Les lycées Condorcet, Henri IV et Louis-le-Grand ont de nouveau été visés par des menaces lundi, les élèves ont été évacués. 

Les élèves de trois lycées de Paris ont été mis à l'abri lundi matin, à la suite de menaces, pour la troisième fois en une semaine dans des établissements de la capitale, a indiqué le rectorat de Paris.

La police sur les lieux. Il s'agit cette fois des établissements Condorcet, Henri IV et Louis-le-Grand, a précisé le rectorat sur son compte Twitter officiel, des informations confirmées de source policière. "La police sécurise les lieux", a-t-on ajouté.



Des fausses alertes la semaine dernièreMardi et jeudi de la semaine dernière, plusieurs établissements, dont les trois visés ce lundi, ont été la cible de "menaces", qui avaient entraîné une mise à l'abri des lycéens. A chaque fois, la police n'avait rien trouvé et les lycées avaient repris leur fonctionnement habituel. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour menaces de destruction, confiée à la Sûreté territoriale de Paris.

Confinement. Lors de ces alertes, les lycéens peuvent être confinés, réunis dans une pièce particulière ou encore dans la cour, en fonction des plans particuliers de mise en sécurité (PPMS, propres à chaque établissement).