Mis en examen, il avait empoisonné sa mère de 100 ans

  • A
  • A
Mis en examen, il avait empoisonné sa mère de 100 ans
@ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

Dénoncé par une lettre anonyme, le fils de 74 ans a été mis en examen pour assassinat. Il n'aurait pas accepté la levée de la tutelle sur les comptes de sa mère.

La centenaire est décédée en novembre 2014 sans éveiller le moindre soupçon. A l'époque, la vieille dame résidait dans une maison de retraite de l'Aveyron dans un état de santé très faible. Mais récemment, les enquêteurs ont reçu une lettre anonyme laissant croire que la mort de la centenaire n'était pas naturelle et que son fils de 74 ans ne serait pas étranger au décès.

Du poison dans la purée. Le fils, ancien cuisinier résidant à Millau, est alors placé en garde à vue et interrogé par les enquêteurs. Le septuagénaire nie d'abord toute implication avant d'avouer avoir voulu abréger la fin de vie de sa mère. Il confesse l'avoir empoisonnée avec la complicité d'un aide-soignant qui lui a fourni un produit toxique. Le poison a ensuite été assimilé par le fils dans la purée de la vieille femme.

Fin de la tutelle. Mais la réalité pourrait encore être différente. Les gendarmes se rendent compte que le fils avait la tutelle sur les comptes de sa mère depuis 1998, dévoile Le Parisien. Une tutelle qui avait été levée pour la confier à un administrateur peu avant le décès de la centenaire. Les soucis financiers du fils font d'autant plus douter les enquêteurs de la thèse de l'euthanasie.

Les deux hommes ont été mis en examen la semaine dernière pour assassinat et complicité d'assassinat par un juge d'instruction du pôle criminel de Montpellier et ont pour l'instant été laissés libres sous contrôle judiciaire.