Meurtre d'un couple d'octogénaires à La Réunion : perpétuité pour trois accusés

  • A
  • A
Meurtre d'un couple d'octogénaires à La Réunion : perpétuité pour trois accusés
Aucune peine de perpétuité n'avait été prononcée à La Réunion depuis 2003.@ AFP
Partagez sur :

Trois personnes ont été condamnées vendredi à la réclusion à perpétuité, après l'assassinat d'un couple de commerçants en janvier 2015.

La cour d'assises de La Réunion a condamné vendredi à la réclusion à perpétuité trois personnes accusées d'avoir tué un couple de commerçants octogénaires en janvier 2015, lors d'une agression particulièrement violente.

La condamnation à perpétuité d'Évelyne Filomar, 31 ans, est assortie d'une période de 22 ans de sûreté. La perpétuité a également été prononcée à l'encontre de son compagnon, Jimmy Célina, 30 ans, et de Mickaël Robert, 25 ans. Deux autres accusées, Elsa Gonthier, 30 ans, et Carole Gravier, 27 ans, écopent respectivement de 20 ans et 5 ans de réclusion.

"Bain de sang". Les faits se sont produits le 22 janvier 2015 à Saint-Pierre, dans le sud de La Réunion. Émile et Odette Aho-Nienne, âgés de 92 et 85 ans, qui géraient une station-service dans un quartier paisible, avaient été sauvagement agressés. Les auteurs de l'agression s'étaient enfuis en emportant les 4.000 euros de recette, laissant derrière eux "un bain de sang", tel que décrit à la barre par l'un des enquêteurs.

Des courses avec l'argent dérobé. Le lendemain des faits, les agresseurs, à l'exception d'Elsa Gonthier, avaient fait des courses avec l'argent dérobé. "Ils vont faire la fête", a accusé l'avocat général, qui avait requis la réclusion criminelle à perpétuité à leur encontre. Aucune peine de perpétuité n'avait été prononcée à La Réunion depuis 2003.