Meurtre d'Eva à Toulouse : trois hommes et une femme mis en examen

  • A
  • A
Meurtre d'Eva à Toulouse : trois hommes et une femme mis en examen
Le corps d'Eva, étudiante de 23 ans, a été retrouvé sans vie dans une malle, dans son appartement de Toulouse. @ DR
Partagez sur :

L'ENQUÊTE - Trois hommes et une femme âgés de 19 à 23 ans ont été mis en examen dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat à Toulouse d'une étudiante

Les quatre suspects, trois hommes et une femme âgés de 19 à 23 ans, dans l'enquête sur le meurtre d'Eva, dont le corps a été retrouvé lundi dans une malle en plastique, dans son appartement de Toulouse, ont été mis en examen, vendredi soir. Ils ont été déférés devant le tribunal de grande instance de Toulouse vendredi après-midi. 

Deux hommes ont été mis en examen vendredi en fin de journée pour assassinat (homicide avec préméditation), trafic de stupéfiants et vol aggravé. Un troisième pour complicité d'assassinat par instigation, trafic de stupéfiants et vol aggravé. La jeune femme mise en examen pour trafic de stupéfiants a été placée sous contrôle judiciaire, a précisé le parquet dans un communiqué.

Une dette de 6.000 euros. Selon le procureur de Toulouse, la mort de cette étudiante de 23 ans, datée de la nuit du 26 au 27 juillet, serait liée à une dette de 6.000 euros contractée dans le cadre d'un trafic de drogue. L'un des suspects affirme que deux des membres du quatuor meurtrier ont voulu "supprimer" la jeune femme. Ils ont ensuite tenté de faire disparaître le corps dans une malle en plastique, avec de l'acide. Un procédé inspiré de la série Breaking Bad selon les déclarations de l'un d'eux.