Meurtre d'Hélène Pastor : la dynastie qui a bâti Monaco

  • A
  • A
Meurtre d'Hélène Pastor : la dynastie qui a bâti Monaco
@ MAXPPP
Partagez sur :

CLAN - Hélène Pastor, victime d'un guet-apens en mai, était l'héritière d'une famille de promoteurs monégasques à la  fortune colossale.

07.05-hélène.pastor

© Capture d'écran M6

PASTOR. Elle portait l'un des patronymes les plus prestigieux de Monaco. Hélène Pastor, héritière d'une des plus grandes dynasties de la principauté, est morte en mai dernier après avoir été grièvement blessée par balle à Nice.

Une vingtaine de personnes ont été interpellées lundi dans le cadre de l'enquête sur cette violente attaque. Parmi les suspects, figurent notamment sa fille et le compagnon de celle-ci. Les enquêteurs privilégient désormais la piste d'un contrat familial commandité par ces derniers. 

LES PRINCIPALES ÉTAPES DE L'AFFAIRE: 

LES FAITS - Hélène Pastor victime d'un guet-apens
L'ANNONCE - Hélène Pastor est morte
LE COUP DE FILET - La fille et le gendre de l'héritière interpellés

07.05 pastor.nice.jpg

© SIPA

>> Qui sont les Pastor ? Comment ce clan a-t-il bâti son empire et sa fortune ? Europe 1 dresse le portrait de cette famille aussi influente qu'incontournable sur le Rocher.

Un nom qui s'affiche partout sur le Rocher. A Monaco, qui dit Pastor dit beaucoup d'immeubles et beaucoup d'argent. Les Pastor, c'est d'abord un nom qui s'affiche sur un tiers des bâtiments de la principauté. Impossible de le manquer, même pour un individu non initié aux mondanités monégasques. Et pour cause : quasiment tout le front de mer leur  appartient. Car la dynastie Pastor, s'est construite dans le béton, depuis 1880.

A l'origine, Jean-Baptiste puis son fils Gildo. Nous sommes à la fin du XIXe siècle quand le grand-père d'Hélène, Jean-Baptiste Pastor, crée une société de travaux publics, raconte un article du Point publié en 2007. Son fils, Gildo, devient quant à lui promoteur. Au tournant des années 50, le clan va faire fortune grâce à de judicieux placements fonciers : ils construisent des résidences de luxe sur des terrains acquis dans le Lavrotto, le quartier situé à la pointe est de la principauté.

07.05-principauté.monaco.2

Le clan est de tous les grands travaux qui façonnent le Monaco du XXe siècle. Ainsi, à la mort de Gildo, ses enfants Victor, Hélène et Michel se divisent un patrimoine d'une superficie comprise entre  500 et 600.000 m2. Dans une ville où le m2 pour un bien de luxe avoisine les 45.000 euros, le patrimoine que se partage la fratrie à la mort de Gildo est donc colossal.

Michel, le "boss" de Monaco. La famille se sépare alors en deux avec d'un côté, les Pastor mondains, qui brillent dans les soirées de gala, et les Pastor discrets de l'autre. Jusqu'à sa mort à l'âge de 70 ans en février dernier, c'est Michel qui brille sur le Rocher, tant du côté du business que des mondanités. En 2007, le Point le qualifie ainsi de "Boss" de Monaco. "A Monaco, il y a le prince, et puis, juste après, c'est lui", confie alors à l'hebdomadaire un entrepreneur du cru.

07.05-pastor.michel

Promoteur immobilier et homme d'affaires, il devient président de l'A.S Monaco de juin 2004 à avril 2008, après avoir possédé les épiceries de luxe Hediard. Côté mondain, l'homme est présenté sur le papier glacé des magazines people comme l'ami des stars et de la famille princière. Il devient par ailleurs le beau-père de David Hallyday quand ce dernier épouse sa fille en 2005. De son côté, Hélène fait moins de vagues.

Hélène Pastor, héritière discrète. Hélène, aujourd'hui âgée de 77 ans, a toujours géré sa part du patrimoine en louant systématiquement plutôt que de le proposer à la revente. Son fils, prénommé, Gildo, perpétue quant à lui l'esprit d'entreprise si cher à son clan.

Promoteur immobilier, il est aussi devenu PD-G de l'audacieux constructeur de voitures de sports électriques Venturi automobiles.  C'est d'ailleurs ce fils, hospitalisé à Nice, que venait de visiter mardi soir Hélène si simplement : sans garde du corps, dans un discret monospace avec chauffeur.

Sa fille, Sylvia, qui travaillait avec elle, a récemment refait sa vie avec un homme d'affaires Polonais, Wojciech Janowski, également consul honoraire de Pologne à Monaco. Les enquêteurs les soupçonnent d'être les commanditaires du guet-apens du 6 mai pour un motif privé d'ordre financier.

Hélène Pastor versait à sa fille une rente mensuelle de plusieurs centaines de milliers d'euros.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

LES FAITS - Hélène Pastor victime d'un guet-apens

L'ANNONCE - Hélène Pastor est morte

LE COUP DE FILET - La fille et le gendre de l'héritière interpellés

INTERVIEW E1 - Fusillade à Nice : "pas un règlement de comptes"

LES FAITS - Guet-apens et fusillade

L'INFO - Le chauffeur d'Hélène Pastor est mort