Métro : une interpellation tourne mal

  • A
  • A
Métro : une interpellation tourne mal
@ MaxPPP
Partagez sur :

Un homme est gravement blessé après avoir tenté de fuir un contrôle à Châtelet, à Paris.

L’INFO. Un homme souffre de multiples fractures du crâne après une chute dans un escalator du métro parisien lors d'une interpellation dans la nuit de dimanche à lundi, durant laquelle les policiers ont fait usage d'un pistolet à impulsion électrique.

Une course-poursuite. Les faits se sont produits vers minuit et demie, à la station Châtelet-Les halles, dans le centre de Paris. A ce moment, les policiers de la brigade des réseaux ferrés (BFR) aperçoivent un homme qui saute le tourniquet et se débarrasse au même moment d'un couteau. Ils décident alors de l'interpeller. C’est le début d’une course-poursuite qui va durer  plusieurs minutes.

Une chute dans l’escalator. L'homme "très violent" se débat lorsque les policiers veulent le ceinturer. Ils font alors usage d'un Taser et l'homme s'écroule dans l'escalier. Hospitalisé, ce dernier souffre de plusieurs fractures du crâne mais n'est pas dans le coma, d'après les premiers éléments de l'enquête. Il doit subir un scanner ce lundi.

Une enquête en cours. Cité par Le Parisien, Fabien Vanhemelryck, le secrétaire national Paris du syndicat de police Alliance, affirme que "les fonctionnaires impliqués sont sereins". "Les nombreuses caméras de vidéo-surveillance disséminées dans la station ne devraient pas manquer de confirmer leur version des faits", ajoute-t-il. Une enquête a été ouverte et confiée à l'Inspection générale des services (IGS), la police des polices.