Menaces d'attentats : un collégien de 15 ans mis en examen et écroué

  • A
  • A
Menaces d'attentats : un collégien de 15 ans mis en examen et écroué
@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

Cet adolescent était en contact avec le djihadiste français Rachid Kassim via la messagerie cryptée Telegram.

Un collégien de 15 ans, soupçonné d'avoir voulu commettre une attaque djihadiste, a été mis en examen et écroué vendredi soir.

"Il y avait une suspicion de passage à l'acte". Il a été mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste criminelle. Cet adolescent, en classe de troisième et inconnu des services de renseignement, a été interpellé mercredi matin au domicile de ses parents à Domont (Val d'Oise) et placé 48 heures en garde à vue avant d'être présenté vendredi matin à la justice. "Il y avait une suspicion de passage à l'acte", a relevé une source proche de l'enquête. En garde à vue, "il a assuré qu'il aurait renoncé à son projet", a-t-elle ajouté.

En contact avec Rachid Kassim. Ce mineur était en contact via la messagerie Telegram avec Rachid Kassim, un djihadiste français soupçonné de téléguider ses émules à distance depuis la zone irako-syrienne. Il était aussi en relation, via ce réseau crypté, avec l'adolescent arrêté le 14 septembre dans le XXe arrondissement de Paris, également suspecté d'avoir voulu perpétrer une action violente.