Marseille : un camp rom détruit par un incendie

  • A
  • A
Marseille : un camp rom détruit par un incendie
Image d'illustration.
Partagez sur :

Un bidonville abritant environ 45 personnes a été dévasté dimanche matin à Marseille. 

Un campement de Roms abritant environ 45 personnes a été dévasté dimanche matin à Marseille par un incendie, a priori d'origine accidentelle et qui n'a fait aucune victime, a-t-on appris de sources concordantes. Les marins-pompiers de Marseille ont indiqué avoir été alertés peu après 5h30 pour un incendie dans ce campement du 2e arrondissement de la ville, situé en contrebas de l'autoroute A55, derrière le port. Ils ont évacué la "quinzaine d'habitation de fortune totalement embrasées", mobilisant 44 marins-pompiers.

L'intervention s'est terminée à 8h, laissant un seul abri intact et il n'y a pas eu de blessés, ont précisé les pompiers dans un communiqué. "Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agit a priori d'un incendie d'origine accidentelle", a déclaré une source judiciaire, alors que le parquet a mandaté sur place un expert.

"La préfète à l'égalité des chances propose sur place des nuitées d'hôtel en urgence", a également expliqué Jean-Paul Kopp, président de l'association Rencontres tsiganes. Ce camp, de taille moyenne, ne faisait pas l'objet de mesure d'expulsion, a-t-il précisé.