Marseille : quatre notables soupçonnés d'escroquerie

  • A
  • A
Marseille : quatre notables soupçonnés d'escroquerie
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les quatre homme ont été mis en examen dans une affaire de blanchiment et de corruption.

Un bijoutier, son avocat et deux inspecteurs des finances ont été mis en examen pour "escroquerie en bande organisée", à Marseille dans une affaire de blanchiment et de corruption. A la suite d'un signalement de Tracfin faisant état "d'anomalies financières graves sur les comptes bancaires" de la bijouterie, le parquet à Marseille avait ouvert une information judiciaire le 8 novembre 2013 pour les chefs "d'association de malfaiteurs et blanchiment commis en bande organisée".

Le commerçant, un bijoutier de la rue Paradis, dans le 1e arrondissement, et l'avocat, un pénaliste, ont également été mis en examen pour "corruption passive". Le bijoutier a été écroué à la prison des Baumettes à Marseille. L'avocat a été placé sous contrôle judiciaire avec versement d'une caution de 50.000 euros et interdiction d'exercer, a précisé la source. Mis en examen pour "corruption passive", les deux inspecteurs des finances, soupçonnés d'avoir aidé les fraudeurs lors d'un contrôle fiscal, ont également été placés sous contrôle judiciaire avec versement d'une caution de 25.000 euros.