Marseille : Patrick Salameh mis en examen

  • A
  • A
Marseille : Patrick Salameh mis en examen
Patrick Salameh a été mis en examen vendredi pour enlèvement et séquestration d'une jeune femme disparue en mai 2008.@ MaxPPP
Partagez sur :

Il est soupçonné d'enlèvement et de séquestration d'une jeune femme disparue en mai 2008.

Patrick Salameh est à nouveau visé par la justice. Déjà mis en cause dans la disparition de trois prostituées, il a été mis en examen vendredi pour enlèvement et séquestration de Fatima, une jeune femme disparue il y a trois ans, jour pour jour, à Marseille. Détenu en quartier d'isolement à la prison d'Aix-Luynes, dans les Bouches-du-Rhône, il en avait été extrait mercredi pour être entendu sur cette affaire. Il a été auditionné par les policiers de la brigade criminelle de Marseille et de la direction centrale de la police judiciaire de Paris.

Une femme aurait joué l'intermédiaire entre Salameh et Fatima

Fatima, 21 ans, s'est volatilisée le 7 mai 2008 près du métro Malpassé, dans les quartiers nord, alors qu'elle avait rendez-vous pour faire du baby-sitting. La justice dispose de nouveaux éléments dans l'enquête sur la disparition de la jeune femme. En particulier, le témoignage d'une femme, qui dit avoir joué le rôle d'intermédiaire entre Patrick Salameh et Fatima. C'est elle qui aurait répondu à l'annonce de l'étudiante qui proposait des heures de baby-sitting. La même femme aurait fixé un rendez-vous entre le tueur en série et Fatima dans la station de métro. Un stratagème qui, selon elle, aurait été imaginé par Patrick Salameh.

Selon une source proche de l'enquête, les policiers ont saisi une carte de transport au domicile du suspect, dont ils essaient de savoir si elle a été utilisée au moment de la disparition. Ils ont également identifié un message adressé à Fatima depuis un cybercafé de la Canebière.

"La police a montré qu'elle continuait"

Le fiancé de Fatima, Mehdi, se bat depuis trois ans pour tenter de retrouver la trace de la jeune fille. Au micro d'Europe 1, il s'est dit "rassuré" d'apprendre que l'enquête avançait. "la police a montré qu'elle continuait", a-t-il affirmé. Cela le pousse à poursuivre les appels à témoins.

Une photo de Fatima a été diffusée sur le Vieux-Port samedi en début d'après-midi. Mehdi et ses proches lanceront en même temp un appel à témoins.

Suspecté d'être le premier tueur en série de l'histoire criminelle récente à Marseille, Patrick Salameh, âgé de 53 ans, avait été mis en examen dans l'affaire de la disparition, à l'automne 2008, de trois prostituées ukrainienne, algérienne et roumaine. Il a également été mis en examen dans le dossier d'une prostituée marocaine qui l'accuse de l'avoir séquestrée, violée et frappée. Un dossier sur lequel il doit être entendu lundi par la juge Isabelle Couderc.