Marseille : le rappel à l’ordre du préfet

  • A
  • A
Marseille : le rappel à l’ordre du préfet
@ MAX PPP
Partagez sur :

Une enquête est en cours sur la policière qui a arrêté des lycéens pour avoir insulté sa fille.

La préfecture des Bouches-du-Rhône n’a pas parlé mardi de "dérapage", comme les syndicats d'enseignants, après l’arrestation de trois lycéens qui avaient insulté la fille d’une policière, fin mars à Marseille. Mais Philippe Klayman, en charge de la sécurité et la défense auprès du préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a tenu à faire une sérieuse mise au point .

"J’attends d’abord que mes fonctionnaires agissent dans le cadre de leurs fonctions, de leur mission, de leurs compétences et n’introduisent pas de confusion entre l’intérêt général et des intérêts particuliers", a-t-il déclaré au micro d’Europe 1.

La mise au point du préfet Philippe Klayman :

Dans un communiqué, la préfecture des Bouches-du-Rhône a ajouté que cette "intervention de police [avait] eu lieu dans des circonstances discutables".

L’Inspection générale de la police nationale, l’IGPN, a été officiellement saisie de cette affaire.