Marseille : le corps d'une nonagénaire en état de putréfaction avancée retrouvé dans son appartement

  • A
  • A
Marseille : le corps d'une nonagénaire en état de putréfaction avancée retrouvé dans son appartement
Les pompiers ont dû passer par la fenêtre pour pénétrer dans l'appartement de la nonagénaire (illustration).@ PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :

Le cadavre d'une femme de 90 ans a été retrouvé dans son appartement marseillais mercredi, dans un état de putréfaction avancée et dissimulé dans des sacs plastiques.

Sa mort remonterait à une vingtaine de jours. Le corps sans vie d'une femme âgée de 90 ans a été retrouvé en état de putréfaction avancée mercredi dans son appartement à Marseille, selon les informations recueillies par Europe 1. 

Le cadavre enroulé dans une bâche. Le propriétaire, inquiet de ne pas avoir de nouvelles de sa locataire depuis le mois de janvier, a prévenu les pompiers. Ces derniers ont alors découvert le corps de la nonagénaire dans le salon, sous une bâche et enroulé dans des sacs plastiques ficelés. La victime a été retrouvée "dissimulée d'une façon si atypique que l'on ne peut qu'écarter la thèse de la mort naturelle", a indiqué une source proche de l'enquête à La Provence.

Des bougies pour masquer l'odeur. Des dispositifs désodorisants, des bougies parfumées et de l'encens avaient été disposés dans la pièce, de manière à masquer l'odeur du cadavre. Selon les premières constatations du médecin légiste, la victime serait morte il y a une vingtaine de jours. Une autopsie doit être pratiquée jeudi, pour établir les causes exactes de son décès. Le parquet de Marseille a chargé la brigade criminelle de la police judiciaire des investigations.