Marseille : la victime dans un clip

  • A
  • A
Marseille : la victime dans un clip
Le jeune homme retrouvé mort, carbonisé, la semaine dernière avait tourné dans un clip étrangement prémonitoire.@ CAPTURE D'ECRAN
Partagez sur :

Le jeune homme retrouvé mort la semaine dernière avait tourné dans un clip étrangement prémonitoire.

L'info. L'identification de son corps, retrouvé carbonisé dans une voiture dans une cité des quartiers nord de Marseille vendredi dernier, a pris plusieurs jours. Le jeune homme allait avoir 20 ans dans quelques semaines. Originaire de la cité Font-Vert, il est la quatrième victime de règlements de comptes dans la cité phocéenne en moins de 15 jours. Libération révèle mercredi qu'il avait joué dans un clip de rap... étrangement prémonitoire.

La vidéo. Le tournage du clip de Marseille, la kalash, du rappeur Kalif Hardcore, s'est déroulé l'an dernier. Survêtement beige et casquette à l'envers, le jeune homme y joue le rôle d'un charbonneux - ceux chargés de vendre la drogue dans les halls des immeubles. Mais le dealer pour qui il travaille l'accuse d'avoir braqué la "nourrice" qui stocke la drogue dans son appartement - jouée d'ailleurs par la mère de la victime - et le fait exécuter dans la colline voisine avant de faire brûler son cadavre.

clip-mere

La réalité. Selon les premiers éléments de l'enquête, le jeune homme découvert vendredi dernier a reçu quatre balles de 9 mm dans le dos. Puis son corps a été brûlé dans une voiture volée. Une coïncidence troublante pour l'un des voisins de la victime, qui a révélé l'histoire à Libération. Pour lui, ce clip, et l'histoire de cette victime, est une bonne manière de montrer aux jeunes des cités, tentés par l'argent facile, les risques  du trafic de drogue.