Marseille : la retraitée cachait un arsenal

  • A
  • A
Marseille : la retraitée cachait un arsenal
@ MAXPPP
Partagez sur :

Quatre individus ont été interpellés dans le cadre d'une enquête sur une affaire de violences.

Fusils d'assaut, Kalachnikov, revolvers, fusil à pompe, pistolet mitrailleur, mitrailleuse, stock de munitions, etc. Un arsenal de guerre et des uniformes de policiers ont été découverts mercredi chez une femme de 61 ans dans les quartiers est de Marseille. Le domicile de la retraité servait de planque à un homme connu des services de police.

Impliqué dans des braquages. Le suspect de 30 ans, ainsi que trois femmes, ont été interpellés vendredi par les enquêteurs de la police judiciaire. Ces derniers enquêtaient sur une affaire de violences commises avec armes au début de l'année dans une cité d'Aubagne, près de Marseille, quand ils ont trouvé ces armes, a expliqué la source.

La retraité de mèche avec le suspect. Le principal suspect, qui aurait participé à plusieurs braquages, montait dans son véhicule armé quand il a été interpellé par les policiers. Les enquêteurs ont ensuite perquisitionné le domicile de la femme de 61 ans - apparentée à l'homme interpellé - où ils ont découvert l'arsenal de guerre, l'équipement vestimentaire complet d'un policier et aussi un pain qui pourrait être de l'explosif.

Du matériel aussi chez ses compagnes. Les domiciles de l'ancienne et de l'actuelle compagne du suspect ont également été perquisitionnés. Au domicile de la première, âgée de 22 ans, à Allauch, près de Marseille, ont été trouvés un sachet de cocaïne et du matériel de vidéosurveillance. Chez la seconde, 26 ans, les enquêteurs ont trouvé plusieurs milliers d'euros en liquide, a précisé la source.