Trois membres d'une même famille albanaise ont été interpellés dimanche au péage autoroutier de la Barque, au nord de l'agglomération marseillaise, dans deux véhicules dont l'un contenait onze kilos de cocaïne, a-t-on appris de source proche de l'enquête. C'est le comportement fébrile d'un premier conducteur albanais, venant d'Espagne et se rendant en Italie, qui a intrigué les douaniers de la brigade d'Arles.

Une inspection approfondie du véhicule avec un chien spécialisé dans la recherche de stupéfiants a été entreprise, l'animal marquant l'arrêt devant la voiture où aucune drogue n'était cependant découverte. En revanche, dans une seconde auto, garée sur une aire de repos non loin de là, les fonctionnaires des douanes ont retrouvé onze kilos de cocaïne, dont la valeur à la revente avoisine le million d'euros, selon la même source.

Les trois Albanais ont été placés en garde a vue au siège régional de l'office central de répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS) à Marseille.  Ils devraient être déférés au parquet de la JIRS de Marseille au terme de leur garde à vue qui peut durer 96 heures. Selon une source proche de l'enquête, le fils de cette famille avait déjà été interpellé il y a un an dans des conditions similaires par les douanes provençales avec 600.000 euros, une somme qui avait été alors saisie.