Maître Assous : les enquêteurs "se croient tout permis"

  • A
  • A
Partagez sur :

L'avocat de Julien Coupat dénonce l'illégalité d'une vidéosurveillance utilisée par des policiers à l'encontre de son client, et réclame donc l'annulation de toute la procédure". Le leader du "groupe de Tarnac" est soupçonné d'être l'auteur des sabotages sur des lignes TGV en novembre 2008.