Madagascar : deux Français entendus

  • A
  • A
Madagascar : deux Français entendus
@ MAXPPP
Partagez sur :

Ils ont été interpellés vendredi dans le cadre de l'enquête sur le meurtre d'un couple de Français.

L'enquête sur le meurtre du couple de Français dans le sud-ouest de Madagascar début avril progresse et pourrait même prendre un nouveau tournant. "Un Français et son épouse malgache ont été convoqués vendredi matin, puis un autre Français, cité par le premier, a été entendu. Ils doivent tous revenir au commissariat pour la poursuite de l'enquête samedi", a déclaré la police locale.

Un proche du couple interpellé

Convoqués la veille par la police, le couple s'est rendu vendredi matin au commissariat central pour être auditionné, après la déposition du gardien de la maison du couple assassiné. Selon cette déposition, le ressortissant français convoqué s'est rendu au domicile de Gérald Fontaine et Johanna Delahaye accompagné de son épouse et d'un ami après la disparition du couple.

Agé de 48 ans et marié à une Malgache depuis 6 ans, le premier Français convoqué réside à Madagascar depuis huit ans. Il est propriétaire d'une des principales boîtes de nuit de Tuléar depuis 2004. A plusieurs reprises, cet homme a déjeuné à la "Bernique", le restaurant de Gérald et Johanna, avec qui il s'entendait bien, selon des sources locales. La deuxième personne auditionnée est un jeune ressortissant français qui séjourne à Tuléar depuis quelques semaines pour une durée de trois mois, selon des sources locales.

Toutes les pistes envisagées

La police, qui n'a jusqu'à présent pas dévoilé ses hypothèses concernant le possible mobile de l'affaire, a déjà appréhendé quatre suspects malgaches. Deux habitants de la région avaient d'abord été arrêtés. Chez ces deux amis et colocataires, les autorités ont retrouvé la carte bancaire et le téléphone de Johanna Delahaye.

Après avoir avoué le crime, les deux hommes avaient dénoncé deux complices à la police. Ces derniers avaient été interpellés mais n'avaient pas reconnu le meurtre de Johanna Delahaye, 31 ans, et de son compagnon Gérald Fontaine, 41 ans.

Une balade dangereuse

Le 12 avril, jour de leur disparition, ce couple originaire du Pas-de-Calais s'était rendu en quad sur la plage de la Batterie, réputée dangereuse. Leurs corps, nus et portant des traces de coups, ont été retrouvés à dix jours d'intervalle.

C'est celui de Johanna Delahaye qui a d'abord été découvert, sur cette plage isolée, où un Français avait déjà été tué en début d'année. Le corps de son compagnon, retrouvé quelques jours plus tard, se trouvait dans une forêt de mangroves difficile d'accès, à une cinquantaine de kilomètres.

La plage de La Batterie, peu fréquentée et réputée dangereuse, avait été le théâtre de l'assassinat d'un autre Français il y a un an. Par ailleurs, le directeur de l'Alliance française de Tuléar s'y était fait agresser au début de l'année.