Lynché dans une gare RER à Noisy-le-Sec

  • A
  • A
Lynché dans une gare RER à Noisy-le-Sec
300 policiers ont été déployés début mars pour renforcer la sécurité dans les transports franciliens@ MAXPPP
Partagez sur :

Un jeune homme est dans le coma après avoir été agressé par une bande pour une liaison amoureuse.

La soirée de samedi a été marquée par la violence en Seine-Saint-Denis avec deux agressions. Un jeune homme de 19 ans est toujours entre la vie et la mort, après avoir été attaqué samedi soir par une bande à la gare RER de Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis. Transporté à l'hôpital Beaujon dans les Hauts-de-Seine, l'homme souffre d’un traumatisme crânien et abdominal. En réanimation depuis samedi soir, son pronostic vital est engagé.

Le jeune homme se trouvait à la gare avec sa petite amie de 16 ans lorsqu'il s'est fait rouer de coups par une dizaine de personnes. L'hypothèse d'un vol avec violence avait été de prime abord évoquée, mais il s'agirait finalement d'un règlement de compte violent autour de la petite amie du jeune homme. "C’est une histoire d’amour entre deux jeunes gens qui manifestement est très mal acceptée par des jeunes d’un quartier qui considèrent qu’une femme qui habite dans leur cité leur appartient. A partir de là, ils décident de mettre en place un stratagème de violence qui génère une drame comme celui qu’on a connu. C’est de la violence idiote, bête, brutale", déplore Mohamed Douhane, du syndicat Synérgie, au micro d'Europe 1.

Des agresseurs identifiés

La jeune fille aurait prévenu dans la soirée par téléphone qu'elle rentrait chez elle dans cette cité de Rosny-sous-Bois, selon les informations d'Europe 1. Informés du lieu où le jeune couple se trouve, une bande de la cité décide d'organiser une expédition punitive contre son petit ami. Ils interceptent le couple alors qu'il emprunte un sous-terrain menant à la gare et ruent le jeune homme de coups, le laissant pour mort.

L'enquête pourrait progresser très rapidement, car des vidéos de la scène ont déjà été visionnées par la police, et certains membres du groupe seraient identifiés.En outre, selon les enquêteurs, la jeune femme serait susceptible d'aider la police.

Un homme grièvement blessé d'un balle dans la tête

Par ailleurs, un autre incident s'est déroulé dans le département samedi soir. Un homme âgé d'une trentaine d'années a été grièvement blessé d'une balle dans la tête après une dispute à Aubervilliers. "Il semblerait qu'une violente dispute ait éclaté entre deux personnes ce soir près de la mairie au cours de laquelle l'un des deux hommes s'est éloigné pour récupérer une arme à feu avant de revenir et d'ouvrir le feu sur la victime", a expliqué le maire PS de cette commune de Seine-Saint-Denis, Jacques Salvator.

"La victime a été atteinte à la tête et a été retrouvée dans un état grave" a ajouté le maire d'Aubervilliers. L'homme a été évacué vers l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris.