Loi Travail : les manifestants envahissent les voies, trafic SNCF interrompu à Rennes

  • A
  • A
Loi Travail : les manifestants envahissent les voies, trafic SNCF interrompu à Rennes
Les manifestants avaient déjà envahi les voies de la gare de Rennes lors d'une précédente journée de mobilisation contre la loi Travail.@ DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

Le trafic SNCF a été interrompu à la gare de Rennes, mardi. Plusieurs centaines de manifestants anti-loi Travail ont envahi les voies ferrées.

Des manifestants hostiles à la réforme du code du travail ont envahi mardi les voies ferrées près de la gare de Rennes, obligeant la SNCF à interrompre le trafic pour la troisième fois en trois semaines.

Des trains bloqués à quais. Plusieurs centaines de manifestants sont descendus sur les voies au niveau d'un pont situé à l'ouest de la gare, repoussés par quelques dizaines de membres des forces de l'ordre à grand renfort de gaz lacrymogènes. Afin d'assurer la sécurité, la SNCF a coupé l'alimentation électrique à 13h40, a indiqué Thierry Chaplais, chargé des relations médias à la SNCF Bretagne. Plusieurs trains sont bloqués à quai.

1.100 manifestants. Depuis le 17 mars, les manifestants hostiles à la loi Travail ont déjà envahi à deux reprises les voies ferrées à Rennes, obligeant la SNCF à couper l'alimentation électrique et à fermer la gare par précaution à l'approche de chaque défilé. Selon la préfecture de Bretagne, la manifestation de ce mardi a réuni quelque 1.100 personnes, étudiants et syndicalistes, dans le rues de Rennes en fin de matinée.