Loi Travail : deux manifestants condamnés à de la prison ferme

  • A
  • A
Loi Travail : deux manifestants condamnés à de la prison ferme
Un jeune homme a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Lille pour avoir violenté un policier .@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

L’un à Lille, l’autre à Rennes, avaient jeté des projectiles contre les forces de l’ordre lors de manifestations.

Un homme de 26 ans a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Lille à dix mois de prison, dont cinq ferme, pour avoir violenté un policier lors d'une manifestation contre la loi Travail. Le jour d'un défilé dans la métropole du Nord contre la réforme gouvernementale, le 31 mars, le jeune homme, "un travailleur précaire, qui va de CDD en CDD" avait "lâché une barrière lors d'une charge de la police" contre des manifestants, après l'avoir déplacée avec d'autres pour séparer les deux camps en présence, selon la version de son avocate, Me Muriel Ruef.

"Violences volontaires sur agent de la force publique en récidive". La chute de la barrière avait blessé un policier, qui s'était vu délivrer "une incapacité temporaire de travail de un jour", a relaté ce défenseur. "Assez proche de la CNT" (Confédération nationale du travail, de tendance anarcho-syndicaliste), à laquelle il n'appartient pas, le manifestant comparaissait pour "violences volontaires sur agent de la force publique", en "récidive" car "il y a bientôt cinq ans, il avait bousculé un contrôleur dans le métro" lors d'une vérification des titres de transport.

Six mois ferme, à Rennes. Par ailleurs, un homme de 28 ans a été condamné mardi, à Rennes, en comparution immédiate à six mois de prison ferme. Intérimaire, l'homme avait été interpellé pour "violences avec armes sur agent de la force publique" samedi, lors d'une brève tentative de manifestation dans le centre historique de Rennes. Il a été placé sous mandat de dépôt.