Belgique : l'interview ahurissante de l'avocat d'un terroriste présumé

  • A
  • A
Belgique : l'interview ahurissante de l'avocat d'un terroriste présumé
L'avocat d'un terroriste présumé a donné une étonnante explication aux actes de son client. @ Capture d'écran RTBF
Partagez sur :

L'avocat belge de Lazez A., soupçonné d'avoir véhiculé Salah Abdeslam, a donné une interview ahurissante à la RTBF. 

Après Jawad, le logeur présumé des terroristes de Saint-Denis, les réseaux sociaux ont trouvé une nouvelle coqueluche. Il s'agit d'un des avocats d'un homme inculpé en Belgique dans l'enquête sur les attentats de Paris. Son client, Lazez Abraimi, est suspecté d'avoir véhiculé Salah Abdeslam. Deux armes de poing ont ainsi été trouvées dans sa voiture. L'avocat du suspect a fourni une explication pour le moins originale à la RTBF, la télévision publique belge francophone. "Monsieur fait des brocantes", a justifié très sérieusement maître Sokol Vljahen.


"Pour arrondir ses fins de mois". "Monsieur fait des brocantes, ces armes lui ont été données par quelqu'un. Il a donné l'identité de cette personne, ça va être vérifié. Mais je peux vous dire en tout cas que ce n'est pas le type d'arme d'un terroriste, ce n'est pas du tout le type d'armes utilisé à Paris", a poursuivi l'avocat. Le journaliste, interloqué par cette réponse, a relancé le conseil du suspect. "Monsieur, pour arrondir ses fins de mois, va chez des particuliers qui déménagent et récupère certaines choses qu'ils veulent jeter. De temps en temps, il va faire des marchés et des brocantes, et il les revend pour arrondir ses fins de mois."

Nombreuses parodies sur Twitter. Cette réponse a immédiatement donné des idées aux internautes, qui ont parodié l'interview de l'avocat sur Twitter. "Merci à France 3 d'interdire la diffusion de Louis la brocante, qui visiblement inspire les terroristes", a écrit un twittos.

Le suspect dément avoir aidé Salah Abdeslam. Lazez Abraimi dément avoir aidé Salah Abdeslam dans sa cavale. Ce Marocain de 39 ans habitant Jette, une commune de Bruxelles, a été inculpé vendredi pour participation à une "association terroriste" et "assassinats terroristes", selon le parquet fédéral belge. Sa détention provisoire a été prolongée d'un mois par la chambre du conseil, une juridiction d'instruction.