Lille : les dessous de l'arrestation

  • A
  • A
Lille : les dessous de l'arrestation
@ DR
Partagez sur :

Les auteurs présumés de la fusillade ont été arrêtés par la police espagnole grâce à un informateur.

L'homme suspecté d'être l'auteur des coups de feu devant une discothèque de Lille le week-end dernier qui a fait deux morts, et son complice ont finalement été arrêtés, vendredi matin,  près de la frontière française, à Figueras, en Espagne par la PJ de Lille et la Guardia Civil de Gijon, selon les informations recueillies par Europe 1. Comment la police espagnole a remonté leur trace ? Dans quelles circonstances ont-ils été arrêtés ? Europe1.fr fait le point.

Un informateur a informé la police espagnole

La police espagnole a reçu un renseignement d'un informateur sur leur possible présence à Figueras, indique Frédéric Fèvre, le procureur de Lille, lors d'une conférence de presse, vendredi. "Aussitôt la police française a dépêché un avion et envoyé des enquêteurs sur les lieux dans la nuit (et ils) sont arrivés ce matin. Pratiquement au même moment, vers 11h, la garde civile de Figueras qui faisait une patrouille pédestre a repéré les deux individus auteurs présumés de la fusillade de Lille", a-t-il précisé.

Les fugitifs recherchaient des faux papiers

Les deux hommes ont alors été interpellés sur la voie publique sans opposer de résistance. Ils n'étaient pas armés. "Nous savions qu'ils étaient susceptibles de se rendre en Belgique ou en Espagne", a précisé le procureur. "C'est un informateur qui a dit que ces deux individus (...) recherchaient de faux papiers pour se rendre en Afrique du Nord".

Et maintenant ?

Les deux individus vont être présentés vendredi soir devant des juges madrilènes. Ils devraient rentrer en France la semaine prochaine.  Les deux hommes étaient activement recherchés pour "assassinat", "tentative d'assassinat" et "détention d'arme de guerre de première catégorie".