Les tickets resto, cibles des braqueurs

  • A
  • A
Les tickets resto, cibles des braqueurs
@ MAXPPP
Partagez sur :

Moins protégés que les billets de banques, ils sont la nouvelle proie des voleurs.

Après les fourgons blindés et les bijouteries, place aux tickets resto. Ces titres déjeuner sont devenus une cible de choix pour les braqueurs. En témoigne une attaque jeudi matin près de Cachan, en banlieue parisienne.

Alors qu'une camionnette grise roule sur la nationale 20, au sud de Paris, une voiture et une moto la bloquent. Ses occupants forcent le chauffeur à sortir sous la menace d'une arme. Ils repartent avec la camionnette dans laquelle se trouvent plus de 20.000 titres restaurant, dérobés en quelques secondes.

Pertes considérables pour les entreprises

Ces vols sont assez fréquents, surtout en fin d'année, puisque début décembre, les titres 2012 sont distribués. Ce qui laisse toute l'année suivante aux voleurs pour les revendre sous le manteau.

En théorie, le numéro de série qui figure sur chacun de ces chèques doit permettre de repérer ceux qui ont été volés. Mais il y a toujours des restaurateurs pas forcément regardant pour les encaisser, explique un professionnel. "Et comme on ne peut pas prouver qu'ils ne sont pas de bonne foi, on n'a pas d'autre choix que de les rembourser", ajoute-t-il, résigné.

Chaque année, le vol de tickets restaurant coûte trois millions d'euros aux entreprises qui les fabriquent.