Les policiers la croient ivre... elle est en hypoglycémie

  • A
  • A
Les policiers la croient ivre... elle est en hypoglycémie
@ AFP
Partagez sur :

QUIPROQUO - Intrigués par ses balbutiements, les agents décident de la soumettre au test de l'éthylotest. 

Conduite zigzagante, balbutiements lors de l'interpellation... intrigués par la conduite d'une habitante d'Antibes, les policiers immobilisent son véhicule. Elle a alors du mal à répondre à leurs questions et tient des propos confus : les agents croient d'abord qu'elle a trop bu. 

Elle heurte le trottoir plusieurs fois. La scène se déroule vers 15h30, sur la Côte d'Azur. Une voiture zigzague dans les rues de la ville d'Antibes, et "tape à plusieurs reprises le trottoir", relate Nice Matin. Lorsqu'elle finit par s'immobiliser au milieu de la chaussée, les agents de police viennent à sa rencontre. Balbutiante, elle peine à s'exprimer et les forces de l'ordre la croient ivre. Ils l'embarquent alors au commissariat pour la faire souffler dans un éthylotest. 

Le test à l'éthylotest se révèle négatif. Mais le test se révèle négatif. Les fonctionnaires préviennent alors les sapeurs-pompiers, indique le quotidien régional. La conductrice était en fait en train de faire une crise d'hypoglycémie, et a été transportée au service des urgences de l’hôpital le plus proche.