Les gendarmes roulent désormais avec son Audi

  • A
  • A
Les gendarmes roulent désormais avec son Audi
@ REUTERS
Partagez sur :

Un chauffard a été condamné à plusieurs amendes... et à la confiscation de sa voiture sportive.

Un automobiliste des Alpes-Maritimes vient de se faire condamner par la justice à deux amendes, mais aussi et surtout à la saisie de son véhicule, rapporte mardi le quotidien régional Nice Matin. En l’occurrence, il s'agit d'une Audi S3 dont la valeur est estimée à au moins 40.000 euros. Il faut dire que ce chauffard a multiplié les infractions : conduite sous l'emprise de l'alcool, course-poursuite avec un ami en plein jour sur un axe très fréquenté, refus d'obtempérer, délit de fuite, déclarations mensongères, etc.

"Le 17 novembre, après avoir bu plusieurs verres en Principauté de Monaco, B.H, 25 ans, reprend malgré tout la route", écrit Nice matin, avant de poursuivre : "en arrivant à Cap d'Ail, tous deux tombent sur un contrôle de gendarmerie. Si l'ami répond aux injonctions des gendarmes, B.H., le pilote de l'Audi, fait demi-tour en franchissant une ligne blanche, puis un sens interdit, et s'échappe. Il est retrouvé quelques jours plus tard. Confronté aux enquêteurs, il nie. Prétend qu'il n'a rien à voir avec cette affaire, que son véhicule a été victime de la technique de la doublette." Sauf qu'un rapide enquête sur Facebook a permis de le confondre et de le faire condamner. Quand à la voiture, elle appartient désormais à la gendarmerie.