Les casinos sous protection policière ?

  • A
  • A
Les casinos sous protection policière ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

INFO E1 - Patrick Partouche, le patron des casinos du même nom, est prêt à payer les policiers.

Il en a marre des braquages. Patrick Partouche, le patron du groupe de casinos du même nom, voudrait que ses établissements soient placés sous protection policière. Et il est même prêt à débourser autant qu’il le faudra.

"Je ne suis pas à quelques millions près"

Le patron des casinos est exaspéré. Dans la nuit de dimanche à lundi, un de ses établissements de Saint-Amand-les Eaux a été braqué. Les malfaiteurs sont repartis avec un butin de 100.000 euros. Dérisoire par rapport à ce qu’il est prêt à payer : "je ne suis pas à quelques millions près lorsqu’il s’agit de la sécurité des biens et des personnes", affirme Patrick Partouche sur Europe 1.

Ecoutez-le :

Pour Patrick Partouche, les caméras ne dissuadent plus les braqueurs et le personnel n’est pas formé pour faire face aux attaques. Seuls des policiers pourraient intervenir. "Pourquoi ne pas créer une police dédiée aux casinos, qui ne fait que ça. Les policiers en tenue vont effrayer les gens qui ont quelque chose à se reprocher", pense-t-il.

Dans la nuit de lundi à mardi, le casino de Dunkerque, appartenant au groupe Tranchant, a également été braqué par quatre malfaiteurs. Le butin est modeste, mais deux employés ont été blessés.