Les bureaux d'un courtier en vin à Béziers incendié, le CRAV renvendique

  • A
  • A
Les bureaux d'un courtier en vin à Béziers incendié, le CRAV renvendique
IMAGE D'ILLUSTRATION @ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

Cet incendie, revendiqué par le comité régional d'action viticole, intervient à la veille d'une importante manifestation prévue samedi à Narbonne. 

Le comité régional d'action viticole (CRAV) a revendiqué l'incendie des locaux d'un négociant en vin à Béziers vendredi soir. Cet incendie, qui n'a pas fait de blessé, intervient à la veille d'une importante manifestation prévue samedi à Narbonne de viticulteurs, qui protestent régulièrement contre l'importation de vins espagnols à bas prix sous des étiquetages trompeurs qui laissent penser que ce sont des vins français.

L'un des plus grands courtiers de France. La porte d'entrée des bureaux de Vergnes et Passerieux, l'un des plus grands courtiers en vins en France, a été enfoncée et les auteurs ont incendié les locaux. Ils ont également tagué sur les murs extérieurs des insultes contre le chef d'entreprise et sa société, des écrits se revendiquant du CRAV, une organisation qui a souvent mené des actions violentes par le passé.

Vergnes et Passerieux gère un volume de 1,5 million d'hectolitres de vins dont une partie, moins de 10%, en provenance d'Espagne. René Vergnes, le directeur général de la société, a dit vendredi soir ne pas comprendre pourquoi il a été ciblé. "Certes, je travaille avec l'Espagne, mais aussi énormément avec les caves et les viticulteurs de la région", a-t-il réagi. Les pompiers sont intervenus et l'enquête a été confiée à la SRPJ de Montpellier, ont indiqué des policiers sur place.