Les braqueurs se prennent la porte du magasin qu'ils voulaient voler

  • A
  • A
Les braqueurs se prennent la porte du magasin qu'ils voulaient voler
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le malfaiteur n'avait pas vu que la porte automatique de la supérette était encore fermée.

Un braquage qui tourne court. Mercredi matin, un individu qui voulait dévaliser le Carrefour city de Lambersart, dans le Nord, a été stoppé net dans son élan quand il s'est cogné contre la porte d'entrée du magasin, rapporte La Voix du Nord.

Tout commence très tôt, ce mercredi, quand Florian, responsable de la supérette, reçoit sur le coup de 5 heures du matin un SMS de son patron, l'informant qu'un homme cagoulé avait été aperçu sur le parking la veille. "Il me disait : 'fais gaffe, tu risques de te faire braquer' ". Plutôt que d'ouvrir les portes automatiques du magasin, le responsable adjoint choisit donc de les laisser fermées, les entrouvrant seulement quand un client se présente.

Bien lui en a pris : peu après 7 heures, alors qu'il faisait payer un client, un grand fracas se fait entendre à l'entrée : un homme cagoulé, vêtu de noir et portant une arme de poing, gît au sol. Il vient de se prendre la porte en pleine face.

L'individu se relève aussitôt et prend la fuite avec son complice, au grand soulagement des vendeurs comme des clients du magasin.