L'enquête sur la tentative d'attentat sur les Champs-Élysées progresse

  • A
  • A
L'enquête sur la tentative d'attentat sur les Champs-Élysées progresse
La tentative d'attentat sur les Champs-Élysées n'a pas fait de victimes parmi les gendarmes visés. L'auteur de l'attaque, lui, est décédé.@ AFP
Partagez sur :

Quatre membres de l'entourage de l'auteur de la tentative d'attentat sur les Champs-Élysées ont été placés en garde à vue tandis que le profil de l'assaillant se précise.

L'ESSENTIEL

Moins de 24 heures après la tentative d'attentat dont un fourgon de gendarmerie circulant sur les Champs-Élysées a été la cible, l'enquête a abouti au placement en garde-à-vue de quatre proches de l'auteur de l'attaque. 

Les principales informations à retenir :

  • Lundi après-midi, un fourgon de gendarmerie circulant sur les Champs-Élysées a été victime d'une tentative d'attentat.

  • L'auteur de l'attaque, Adam D., était fiché S et autorisé à porter une arme.

  • Le père, l'ex-épouse, la sœur et le frère de l'assaillant ont été placés en garde à vue.

# Qui est Adam D., l'assaillant ?

Des papiers d'identités ayant été retrouvés dans le véhicule, l'assaillant a rapidement été identifié. Il s'agit d'Adam D., un homme de 31 ans, fiché S et résidant à Plessis-Pâté dans l'Essonne. Au micro, d'Europe 1, un ancien camarade d'école le décrit comme quelqu'un de "très discret. Il était sportif, ne fumait pas, ne buvait pas. Je ne l'ai jamais vu à la mosquée." D'autres habitants de la commune notent au contraire que lui et sa famille ne cachaient pas leur opinion religieuse.

Adam D. détenait un permis l'autorisant à détenir une arme lui permettant de s'entraîner au tir, ce qu'il faisait depuis six ans, grâce à une licence délivrée par la Fédération française de tir. Son autorisation à porter une arme avait été renouvelée en février dernier.

# Où en est l'enquête ?

Des perquisitions au domicile d'Adam D. ont eu lieu lundi en fin d'après-midi, à peine quelques heures après les faits. Lors de ces opérations, trois personnes ont été placées en garde à vue : le frère, la belle-sœur et l'ex-épouse de l'assaillant.

En soirée, le père d'Adam D. a été interpellé alors qu'il se rendait à son domicile. Au total, ce sont donc quatre membres de l'entourage d'Adam D. qui sont placés en garce à vue à lundi matin. L'enquête a été confiée à la section antiterroriste de la police judiciaire parisienne et à la DGSI.

# Que s'est-il passé lundi après-midi, sur les Champs-Élysées ?

Peu avant 16h, une Renault Mégane a foncé volontairement sur le véhicule qui avait pris la tête d'un convoi de gendarmes circulant sur les Champs-Élysées. La berline en question prend immédiatement feu.

"Les gendarmes qui étaient sortis sont remontés dans leur camionnette et ont tout de suite sorti des barres et des matraques pour casser les vitres et essayer de sortir les éventuels passagers" de la Mégane, raconte à Europe 1 le journaliste Éric Favereau, témoin de l'attaque.



Le conducteur, grièvement brûlé, a été extrait du véhicule, avant de succomber à ses blessures. Les enquêteurs ont ensuite retrouvé des bonbonnes de gaz et des armes à bord du véhicule.

001_PP5JW_preview