Le surveillant volait les détenus

  • A
  • A
Le surveillant volait les détenus
@ REUTERS
Partagez sur :

Le gardien d'une prison de Saône-et-Loire a été mis en examen pour abus de confiance.

L'histoire est peu banale. Cette fois, c'est le gardien qui pourrait se retrouver derrière les barreaux.

Un ancien surveillant du centre pénitentiaire de Varennes-le-Grand, en Saône-et-Loire, vient en effet d'être mis en examen pour abus de confiance après avoir détourné 90.000 euros auprès d'une association culturelle alimentée par les détenus, a fait savoir mercredi le parquet de Dijon.

Le surveillant a démissionné

Ce détournement, qui a débuté en 2005, a été découvert en 2009 à la suite du signalement interne d'un comptable qui s'était penché sur les comptes de l'association.

Ce surveillant, "expérimenté" et "bien investi", a présenté sa démission après la découverte de l'affaire. Il est convoqué le 8 juillet devant le tribunal correctionnel de Dijon.

L'argent provenait des détenus

Cet agent gérait l'association socio-culturelle départementale du centre pénitentiaire de Varennes-le-Grand qui organise des activités pour les détenus. Elle est alimentée par l'argent versé par les détenus pour la location d'une télévision ou d'un frigo, par exemple.