Le retraité qui a avalé son dentier est toujours en réanimation

  • A
  • A
Le retraité qui a avalé son dentier est toujours en réanimation
@ AFP
Partagez sur :

La famille de Roland, qui est resté six jours avec sa prothèse dentaire coincée dans la gorge, a été reçue par la direction de l'hôpital de Dunkerque.

Il est resté à l'hôpital de Dunkerque pendant six jours avec son dentier coincé dans la gorge. Aucun médecin n'avait eu la présence d'esprit de faire une radio pour déterminer l'origine de l'étouffement de ce retraité de 85 ans, alors que dans le même temps, ses proches répétaient au personnel soignant que sa prothèse dentaire était coincée dans la gorge.

L'hôpital reconnaît ses torts. Finalement le retraité, déshydraté et affaibli, avait été opéré en urgence. Aujourd'hui, l'état de Roland reste inquiétant. Vendredi, la famille du vieil homme a été reçue par la direction de l'hôpital de Dunkerque qui semble avoir reconnu sa responsabilité.

Un manque d'écoute de la famille du patient. "Ils sont vraiment désemparés devant ça. Ils disent que c’est une chose qui n’aurait jamais dû arriver, qu’il y a assurément eu un manque de coordination et un manque d’écoute de la famille du patient", explique Jean-Jacques, l’un des fils de Roland. "On leur a toujours dit qu’on pensait fortement qu’il avait avalé son appareil dentaire, et ils nous ont toujours regardé en disant : 'non, vous dites des bêtises'. Et puis c’était bel et bien ça ! On savait ce que l’on disait, on n’est pas fous ! Ce fameux appareil dentaire aurait été retiré de la gorge en temps et en heure, aujourd’hui on n'en serait pas là, et papa serait sûrement à la maison dans son fauteuil ou dans son jardin."

De possibles séquelles. Toujours en réanimation depuis son opération, le retraité reste dans un état stable. L’hôpital a promis de prendre en charge tous les frais de soin. En attendant une éventuelle procédure judiciaire, la famille de Roland craint des séquelles irréversibles pour le patriarche qui, jusqu’alors, était en pleine forme.