Le président du conseil départemental du Var mis en examen

  • A
  • A
Le président du conseil départemental du Var mis en examen
@ DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

JUSTICE - Marc Giraud, le président du département du Var, a été mis en examen mercredi pour détournement de fonds publics dans une affaire d'emploi présumé fictif, alors qu'il était maire de Carqueiranne.

Ancien maire de Carqueiranne entre 1997 et 2015, Marc Giraud, a été rattrapé par la justice mercredi. Aujourd'hui président du conseil départemental du Var, où se situe cette commune très touristique, l'élu a été mis en examen pour détournements de fonds publics dans une affaire d'emploi présumé fictif qu'il aurait créé lorsqu'il était à la tête de la ville.

Un ancien sapeur-pompier. L'édile, sapeur-pompier de formation, est très attaché à sa ville selon un de ses proches cité par Var Matin : "Si tu lâches ne serait-ce qu'une petite critique sur Carqueiranne, il le prend comme une attaque personnelle". Il n'en demeure pas moins qu'il a été placé sous contrôle judiciaire et a interdiction de rentrer en contact avec deux de ses anciens collaborateurs, eux aussi mis en examen pour complicité. L'un d'entre eux est d'ailleurs devenu son directeur de cabinet au conseil départemental.

30.000 euros de caution. En outre, Marc Giraud a dû s'acquitter d'une caution de 30.000 euros. Les trois hommes sont dans le collimateur de la justice et des enquêteurs qui soupçonnent que Patricia Arnould, la colistière de Marc Giraud sur la liste Les Républicains lors des dernières élections départementales, a bénéficié d'un emploi présumé fictif. Cette dernière avait été placée en garde à vue au mois de juin dernier puis mise en examen pour  "recel de détournements de fonds publics".  L'avocat de Marc Giraud, Maître Marc Rivolet, assure que son client "conteste avec véhémence les souhaits qui lui sont reprochés", peut-on lire sur le site de Varmatin.