Le prédicateur Hani Ramadan expulsé de France et reconduit en Suisse

  • A
  • A
Le prédicateur Hani Ramadan expulsé de France et reconduit en Suisse
@ JEAN AYISSI / AFP
Partagez sur :

Hani Ramadan "est connu pour avoir dans le passé adopté un comportement et tenu des propos faisant peser une menace grave sur l'ordre public sur le sol français."

L'islamologue suisse Hani Ramadan a été expulsé de France samedi sur décision du ministère de l'Intérieur, qui lui reproche de faire peser une menace grave sur l'ordre public.

Une "menace grave sur l'ordre public". Dans un communiqué, le ministère indique que Hani Ramadan "est connu pour avoir dans le passé adopté un comportement et tenu des propos faisant peser une menace grave sur l'ordre public sur le sol français." "Suite à l'interdiction administrative du territoire en date du 7 avril 2017 dont il a fait l'objet, M. Hani Ramadan a été interpellé ce jour à Colmar (Bas-Rhin) à l'occasion d'une conférence à laquelle il participait. Il a été raccompagné sous escorte de police à la frontière franco-suisse", ajoute-t-il.

Des prises de positions controversées. Frère de l'universitaire tout aussi controversé Tariq Ramadan, Hani Ramadan a été interdit de conférence dans plusieurs villes françaises ces derniers mois en raison de ses prises de position controversées. Défenseur de la charia, il a notamment justifié dans le passé la lapidation des femmes adultères. Dans son communiqué, le ministre de l'Intérieur Matthias Fekl indique que ses services et les forces de l'ordre "sont pleinement mobilisés et continueront de lutter sans relâche contre l'extrémisme et la radicalisation".