Le mari d'une victime placé en garde à vue

  • A
  • A
0 partage

Un homme âgé de 36 ans a été interpellé et placé en garde à vue vendredi après la découverte du corps de son épouse, mortellement blessée à l'arme blanche, à l'intérieur de sa maison incendiée dans un village des Pyrénées-Atlantiques, a-t-on appris auprès du parquet. Le corps de la victime, âgée de 32 ans, avait été découvert dans la nuit de jeudi à vendredi à son domicile à Montaner (Pyrénées-Atlantiques), à 45 km au nord-est de Pau. Les pompiers, alertés peu après 2h pour un incendie, avaient rapidement circonscrit le départ de feu avant de découvrir le corps. Le mari de la jeune femme, un vendeur sans casier judiciaire, a été interpellé par les gendarmes peu avant 9h à Jurançon, après avoir erré pendant plusieurs heures à bord de son véhicule, selon la même source.
Placé en garde à vue dans les locaux de la section de recherche de la gendarmerie de Pau, "il sera entendu dans les prochaines heures", a précisé le procureur de la République, Jean-Christophe Muller. "Les premières constatations matérielles indiquent que ce drame s'est déroulé dans un contexte de grande violence, d'agitation et de désordre", a poursuivi Jean-Christophe Muller, ajoutant que "la piste d'un drame conjugal semblait se dessiner". Selon la même source, le couple, qui avait deux enfants, un garçon de 10 ans et une fille de 7 ans, vivait une "séparation conflictuelle". Le mari n'habitait plus le domicile conjugal et était hébergé chez des amis.
Le fils aîné du couple, réveillé par l'incendie, avait alerté les pompiers et ses grands-parents maternels qui vivent dans une maison attenante. Le grand-père, qui avait tenté de pénétrer dans la maison incendiée, et les deux enfants, légèrement intoxiqués par les fumées, ont été transportés au centre hospitalier de Pau, avaient indiqué un peu plus tôt les pompiers . "L'hypothèse d'un incendie volontaire semble privilégiée. Les investigations vont en ce sens", a ajouté le procureur de la République. Une autopsie devait être pratiquée dans l'après-midi.