Le magasin Abercrombie fermé à cause d'un incendie

  • A
  • A
Le magasin Abercrombie fermé à cause d'un incendie
@ EUROPE1/MATTHIEU BOCK
Partagez sur :

Une partie du bâtiment sur les Champs-Elysées a été détruit dimanche matin. Les vêtements sont couverts de suie.

L'info. C'est un important dispositif qui a été mis en place dimanche matin pour éteindre un incendie sur les Champs-Elysées, dans le 8ème arrondissement de Paris. Malgré la mobilisation, une partie du magasin Abercombie & Fitch a été détruite et la plupart des vêtements de la boutique sont invendables. L'enseigne devrait rester fermée plusieurs jours.

Des fumées toxiques. Le feu a pris vers 6h45 au deuxième étage du bâtiment. Il a été rapidement circonscrit et éteint. Une centaine de mètres carrés du magasin ont néanmoins été détruits par les flammes. Et tout le bâtiment a été envahi par des fumées toxiques. Les pompiers ont procédé aux opérations de désenfumage. "Mais toutes les marchandises sont impactées", a affirmé le lieutenant-colonel Frédéric Grosjean à Europe 1. Les vêtements sont en effet touchés par la suie et les fumées dégagées par le feu.



Plusieurs jours de fermeture. La boutique, normalement ouverte le dimanche, ne devrait pas rouvrir avant plusieurs jours. Selon la procédure qui s'applique après l'incendie dans un immeuble accueillant du public, la commission de sécurité doit donner obligatoirement son feu vert à la réouverture du magasin.

Le conditions de sécurité en question. Un employé qui se trouvait dimanche matin devant le magasin a confié à Europe 1 ne pas être surpris de cet incident. "Ça fait un an qu'on parle en réunion" des problèmes de sécurité, assure David Grégoire, chef d'équipe et délégué CFDT du magasin. "Tout le décor est en bois, plus les vêtements, plus le parfum (diffusé à intervalle régulier dans la boutique, ndlr)... c'est un condensé qui fait que ça dégage pas mal de fumées toxiques", a-t-il ajouté. Par ailleurs, selon lui, "il n'y a jamais eu de simulation incendie en condition réelle".