Le GIGN met fin à la cavale du détenu évadé de Clairvaux

  • A
  • A
Le GIGN met fin à la cavale du détenu évadé de Clairvaux
2 partages

Trois mois après son évasion après une permission de sortie, l'homme condamné pour meurtre a été interpellé au domicile de sa famille.

Le détenu qui s'était évadé de la centrale de Clairvaux (Aube) en octobre 2015 a été interpellé jeudi soir par le GIGN au domicile de sa famille à Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis). "Eric Youssef a été localisé en région parisienne et arrêté par les hommes du GIGN jeudi soir sans opposer de résistance", a expliqué à l'AFP, Arnaud Laraize, le vice-procureur de Troyes confirmant une information du journal L'Est Eclair.

L'homme a été présenté vendredi à un juge d'instruction de Troyes qui l'a mis en examen pour évasion. Il devrait être placé sous mandat de dépôt dans une prison de la région parisienne, a-t-on précisé au parquet de Troyes.

Le détenu, présenté un temps comme un musulman radicalisé avant un démenti formel du ministère de la Justice, avait été condamné en 2006 à vingt ans de réclusion pour le meurtre d'un commerçant à Versailles en 2004. Il avait bénéficié d'une permission de sortie pour un rendez-vous auprès d'une association d'aide à la réinsertion et n'avait pas regagné sa cellule.