Le gendarme blessé "volontairement"

  • A
  • A
Le gendarme blessé "volontairement"
Partagez sur :

Il a été heurté par un motard en Corse. Brice Hortefeux a parlé d'une agression volontaire.

Un gendarme de 42 ans a été grièvement blessé mardi à Porto Vecchio, en Corse-du-Sud, par un jeune homme âgé de 17 ans qui circulait sur un deux-roues. Une enquête pour violences volontaires aggravées a été ouverte.

Le drame a eu lieu mardi vers 17h30 alors que le gendarme procédait à un banal contrôle routier près du lycée de Porto Vecchio. Le jeune motard remontait quant à lui une file de voitures à l'arrêt. Mais il conduisait sur la roue arrière.

Des "violences volontaires" ?

L'enquête pour "violences volontaires" laisse entendre qu'il aurait délibérément visé le gendarme. Un scénario appuyé mercredi matin par Brice Hortefeux. "Le conducteur d’une moto a cabré sa machine et percuté volontairement un gendarme qui s’apprêtait à le contrôler", indique le communiqué du ministère de l'Intérieur.

Marié et père d'un enfant, le gendarme souffre de plusieurs fractures à la tête et à une jambe. Il présente également des blessures aux poumons. Il a été hospitalisé à l’hôpital de Porto Vecchio mais son pronostic vital n'est pas engagé.

Le jeune motard a quant à lui été immédiatement interpellé et placé en garde à vue. "Il sera prochainement déféré devant la justice", a assuré Brice Hortefeux. La section de recherche de la gendarmerie d'Ajaccio est chargée de l'enquête.