Le gardien de prison livrait le champagne à un détenu

  • A
  • A
Le gardien de prison livrait le champagne à un détenu
La maison d'arrêt de Villeneuve-Lès-Maguelone est connue pour sa situation explosive.@ MAXPPP
Partagez sur :

JUSTICE - Un surveillant de la prison de Villeneuve- lès-Maguelone a été mis en examen dimanche soir.

Mis en examen.  Pris la main dans le seau à champagne. Un surveillant de la maison d’arrêt de Villeneuve- lès-Maguelone, près de Montpellier, dans l'Hérault a été mis en examen dimanche soir pour "entrée illicite d’objet en détention aggravée", selon les informations du Midi Libre. Motif ? Le surveillant aurait voulu remettre une bouteille de champagne à un détenu. Un geste qui n'a rien de désintéressé : le gardien aurait en réalité voulu "monter son commerce dans la maison d'arrêt", selon le quotidien régional. 

Téléphones portables. L’arrestation du surveillant serait intervenue après une dénonciation du personnel pénitencier. Placé en garde à vue, il aurait reconnu une partie des faits. Après une fouille minutieuse de son véhicule, les policiers auraient en effet mis la main sur une dizaine de téléphones portables neufs, ainsi qu'une console de jeu. Des objets que le trentenaire est soupçonné d’avoir voulu vendre aux prisonniers. 

Il encourt 3 ans de prison. Le gardien, décrit par ses proches comme en proie à “de gros problèmes d’argent”, a été libéré et placé sous contrôle judiciaire. Au-delà de sa révocation définitive, le surveillant risque trois ans de prison, et 75.000 € d’amende. 

Une prison tristement connue.  La maison d'arrêt de Villeneuve-Lès-Maguelone est connue pour sa situation explosive. La semaine dernière, le contrôleur général des lieux de privation et de liberté (CGLPL), Jean-Marie Delarue, avait saisi en urgence les autorités sur la situation des mineurs. Il y pointait notamment de "graves" violences. Entre janvier 2013 et février 2014, Jean-Marie Delarue a relevé vingt-quatre violences graves dans la cour. "Parmi les agressions, neuf (plus du tiers) impliquent des enfants arrivés la veille ou l'avant-veille", détaille le contrôleur.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

PRISON - Situation explosive à Villeneuve-Lès-Maguelone

JUSTICE - Le gardien de prison livrait des portables

PRISON  -  Un gardien escroque ses collègues