Le gang des "faux rabbins" sévit à Paris

  • A
  • A
Le gang des "faux rabbins" sévit à Paris
Le "gang des rabbins" a déjà braqué au moins trois bijouteries du Val-de-Marne.@ MAX PPP
Partagez sur :

Un gang déguisé écume les bijouteries du Val-de-Marne depuis plusieurs semaines.

Ils ont déjà sévi dans au moins trois boutiques. Des malfaiteurs déguisés en rabbins ont braqué plusieurs bijouteries du Val-de-Marne, utilisant une mise en scène élaborée pour piéger les commerçants, rapporte Libération. La technique employée est à chaque fois la même : un homme sonne à l'entrée du magasin, déguisé en rabbin pour ne pas éveiller les soupçons.

"Evidemment, on lui ouvre à chaque fois, qui va se méfier d'un rabbin ?", explique une source proche de l'enquête au quotidien. Une fois à l'intérieur, le faux rabbin braque la bijouterie et s'enfuit avec un complice, sur un scooter. "Les bijoutiers sont en général abasourdis et n'ont pas le temps de réagir ou de se défendre", ajoute Libération

La ruse déjouée à Saint-Maurice

Le dernier braquage s'est produit samedi après-midi, à Saint-Maur-des-Fossés, où un faux rabbin, accompagné d'un complice, a réussi à entrer dans une bijouterie, indique Le Figaro. Après avoir aspergé le responsable de la boutique de gaz lacrymogène et l'avoir enfermé dans l'arrière-boutique, ils ont pris la fuite avec un butin d'une valeur de 10.000 euros.

Deux vols similaires ont été recensés en juillet, notamment à Créteil. En revanche, la ruse du "gang des faux rabbins" a été déjouée à Saint-Maurice samedi matin, avant le braquage de Saint-Maur-des-Fossés. C'est la fausse barbe du malfaiteur qui a mis la puce à l'oreille du bijoutier. L'un des responsables du magasin a alors poussé le braqueur dehors. Les deux hommes se sont battus et le malfrat a sorti un pistolet, sans tirer, avant de s'enfuir.