Le boss d'Entrevue accusé d'escroquerie

  • A
  • A
Le boss d'Entrevue accusé d'escroquerie
Jean-Claude Cochi, patron d'Entevue et Guts notamment, est accusé d’escroquerie par la veuve du milliardaire Jimmy Goldsmith.@ MaxPPP
Partagez sur :

Jean-Claude Cochi est attaqué par la veuve d'un milliardaire pour détournement de fonds.

Il était l’ancien homme de confiance du milliardaire Jimmy Goldsmith. Jean-Claude Cochi, président des Messageries Lyonnaises de Presse, et propriétaire des magazines Entrevue, Choc et Guts, est accusé d’escroquerie par la veuve du milliardaire. Elle le soupçonne d’avoir détourné des fonds de son mari pour s’offrir un luxueux chalet en Suisse.

La dernière compagne de Jimmy Goldsmith, mort en 1997, Laure Boulay de la Meurthe, a déposé plainte devant la justice suisse en juillet 2010 pour escroquerie et abus de biens sociaux contre Jean-Claude Cochi, selon une information de l'hebdomadaire suisse Le Matin Dimanche.

Un chalet hyper-luxueux en Suisse

Laure Boulay de la Meurthe, qui vit en Suisse, soupçonne Jean-Claude Cochi d'avoir détourné 54,9 millions de francs suisses, soit 45 millions d'euros, de son défunt compagnon pour se faire construire un chalet hyper-luxueux à Villars, une station chic du canton de Vaud.

Le Français a bien acheté un chalet, puis a fait tout raser, pour reconstruire un nouveau chalet de 2.200 mètres carrés habitables, avec piscine intérieure, et trois dépendances pour plus de 30 millions de francs suisses, soit 24 millions d'euros.

 Jean-Claude Cochi devrait être bientôt à nouveau entendu par la justice suisse et les avocats de la riche héritière ont obtenu la mise sous séquestre du chalet, et réclament 54,9 millions de francs suisses à l'homme de presse français. Il ne s’est pas encore exprimé publiquement sur cette affaire.