L'assaillant du commissariat parisien reconnu par son entourage

  • A
  • A
L'assaillant du commissariat parisien reconnu par son entourage
@ ANNA POLONYI / AFP
Partagez sur :

Des sources proches de l'enquête indiquent que l'assaillant du commissariat du 18e a été reconnu par son entourage. Il s'appellerait Tarek Belgacem.

L'homme abattu jeudi devant un commissariat parisien a été reconnu vendredi par des membres de son entourage. Il serait tunisien et s'appellerait Tarek Belgacem. C'est ce qu'affirment des personnes vivant en Tunisie et qui ont pris contact avec les autorités françaises. Ils expliquent avoir immédiatement reconnu le visage de l'homme et se présentent comme un cousin et les parents de l'assaillant. "C'est une piste sérieuse mais des vérifications sont en cours pour voir s'il s'agit bien de cette personne", indique une source policière.

Le nom "Sallah Ali" inconnu au Maroc. Quand il avait été mis en cause en 2013 dans une affaire de vol à Sainte-Maxime, dans le Var, l'homme avait déclaré aux gendarmes s'appeler Sallah Ali et être né en 1995 au Maroc.

Mais selon les informations d'Europe 1, ce nom est inconnu de l'autre côté de la Méditerranée. Tarek Belgacem, lui, avait 24 ans et est inconnu des services français sous ce patronyme. L'enquête va maintenant tenter d'éclaircir son parcours, grâce notamment aux indices que son smartphone à puce allemande pourra révéler.