L'assaillant de Notre-Dame a crié "C'est pour la Syrie", indique Gérard Collomb

  • A
  • A
L'assaillant de Notre-Dame a crié "C'est pour la Syrie", indique Gérard Collomb
@ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

L'attaquant se présentait comme un étudiant algérien a indiqué le ministre de l'Intérieur. 

L'homme qui a attaqué au marteau des policiers mardi sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame "a crié 'c'est pour la Syrie'" et "se présentait comme un étudiant algérien", a déclaré sur place le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb.

Il se présentait comme un étudiant algérien. "C'était quelqu'un qui se présentait comme étudiant algérien, il était muni d'une carte dont nous devrons vérifier l'authenticité", a dit le ministre à la presse, précisant que l'agresseur, blessé par des tirs de riposte, avait également en sa possession "des couteaux de cuisine". D'après une source proche de l'enquête, après l'agression, l'assaillant "s'est revendiqué être un soldat du califat" du groupe Etat islamique.

Le ministre de l'Intérieur a par ailleurs précisé que l'agresseur était apparemment seul et que le policier blessé se portait bien.