Il cachait le cadavre de sa compagne pour toucher ses allocations

  • A
  • A
Il cachait le cadavre de sa compagne pour toucher ses allocations
@ MAXPPP
Partagez sur :

FAITS DIVERS - L'homme, qui s'est présenté comme son ex-compagnon, a expliqué ne pas avoir signalé sa mort depuis un an pour percevoir les allocations de la défunte.

Le corps sans vie d'une femme de 58 ans, apparemment décédée depuis plus d'un an, a été découvert mercredi à son domicile de Mont-de-Marsan, où vivait encore un homme se présentant comme son ex-compagnon, a-t-on appris jeudi.

Le corps de la défunte était quasi-momifié. La macabre découverte a été effectuée mercredi matin par une huissière de justice escortée d'un policier. Ces derniers s'étaient présentés au logement de fonction de la défunte, agent GDF en arrêt maladie de longue durée, en raison d'impayés. C'est un homme de 49 ans, se présentant comme le compagnon de la défunte, qui leur a ouvert les lieux après avoir tenté en vain de les mener sur de fausses pistes.

Mais l'huissière et le policier sont néanmoins parvenus à franchir deux portes calfeutrées les menant dans la chambre à coucher, où gisait sur le lit un corps quasi-momifié, a-t-on indiqué de source policière, confirmant une information du quotidien Sud Ouest.

Une autopsie prévue jeudi. L'homme a été placé en garde à vue et a expliqué aux enquêteurs avoir retrouvé son ex-concubine décédée de mort naturelle un soir de novembre 2013. Il n'avait pas signalé sa mort pour continuer à percevoir les allocations de la défunte, a-t-il dit. Ce Landais sans emploi aurait ainsi perçu 1.900 euros par mois et utilisé la voiture de son ex-concubine pendant un an. Une autopsie devrait être réalisée jeudi à Bordeaux pour déterminer les causes exactes de la mort.