Laëtitia : "une réaction de soulagement" (E1)

  • A
  • A
Laëtitia : "une réaction de soulagement" (E1)
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le père de la famille d’accueil de Laëtitia, Gilles Patron, a réagi dimanche, au micro d'Europe 1, à la découverte du reste du corps de la jeune femme samedi à la surface de l’étang de Briort, dans la commune de Port-Saint-Père, entre Nantes et Pornic, en Loire-Atlantique. "C’est une réaction de satisfaction, de soulagement. Une inhumation va être possible dès que les juges d’instruction nous rendrons le corps", a-t-il confié.

Alors que l’avocat de la famille de Laëtitia, Me Pascal Rouiller, est formel, et affirme que le tronc découvert est bien celui de la jeune femme de 18 ans, disparue le 18 janvier dernier, Gilles Patron est toujours sous le choc. "Il va falloir faire notre deuil c’est clair, c’est tellement dur, c’est encore l’horreur".

Le principal suspect, Tony Meilhon, a été arrêté le 20 janvier. Il refuse toujours de coopérer avec les enquêteurs, et a tenté de se suicider deux fois. "Il faut qu’il soit maintenu en vie, qu’il aille au procès (…) quelque part il ne mérite pas de mourir d’un seul coup".

"Il faudrait qu’il parle, mais il n’a pas commencé, je ne pense qu’il ne le fera pas, c’est lamentable", estime le père de la famille d’accueil de Laetitia, avant d’ajouter : "c’est un être abject, un prédateur, il n’y a pas d’autre mot, on ne peut pas parler d’homme, il a profité de la faiblesse d’une femme pour faire ce qu’il avait à faire, c’est vraiment affreux".