Laëtitia : un scénario sordide se dessine

  • A
  • A
Laëtitia : un scénario sordide se dessine
@ MAXPPP
Partagez sur :

INFO E1 - Les enquêteurs ont découvert des instruments de découpe cachés sous des cendres.

C’est un scénario particulièrement macabre qui est en train de se dessiner dans l’enquête sur la disparition de Laëtitia, il y a dix jours, à Pornic, en Loire-Atlantique. Selon les informations recueillies par Europe 1, les enquêteurs ont découvert sous un tas de cendres, quatre petites pièces métalliques ayant appartenu à la jeune fille, parmi lesquelles une boucle d’oreille et une boucle de ceinture. Ils ont aussi retrouvé les restes d’instruments de découpe.

Tous ces éléments conduisent les gendarmes à s’orienter vers la recherche d’un corps qui ne serait plus dans son intégrité.

"Nous retrouverons le corps de Laëtitia".

Les déclarations d’un témoin-clé dans cette affaire allaient déjà dans ce sens. Tony Meilhon aurait indiqué à cet ami avoir "tué un homme accidentellement", avant de lui montrer deux grosses poubelles noires à l’arrière de la sa voiture volée. Ce témoin a précisé aux enquêteurs ne pas avoir vu le contenu des poubelles en question.

Les enquêteurs sont également en possession d’une lettre écrite par Laëtitia et retrouvée à son domicile. La jeune fille y explique qu’elle se sent menacée et qu’elle va mourir, qu'on va la tuer.

Alors que l’enquête semble avancer, le procureur de la République de Nantes, Xavier Ronsin, l’a dit et redit vendredi : "nous retrouverons le corps de Laëtitia". "Le premier objectif de la justice, c'est d'abord de retrouver le corps de Laëtitia", a-t-il répété.