"La vue de la hache m'a mis hors de moi"

  • A
  • A
"La vue de la hache m'a mis hors de moi"
@ MaxPPP
Partagez sur :

EXCLU - Un homme raconte son intervention héroïque lors du braquage d'une bijouterie à Paris.

Il a pris sa décision en une fraction de seconde. Mercredi, tandis qu'il circule en voiture dans le XVIe arrondissement de Paris, non loin de l'Arc de Triomphe, un conducteur comprend qu'un braquage a lieu dans une bijouterie. L'homme décide alors de s'interposer.

"Je vois un motard arrêté à un mètre de la vitrine, devant la bijouterie et son complice, courbé, avec une hache, en train de fracasser la vitrine", confie-t-il en exclusivité au micro d'Europe 1. "Mon sang n'a fait qu'un tour. La vue de la hache m'a complètement mis hors de moi. Si j'avais réfléchi, je n'y serai peut-être pas allé", sourit-il.

"Mon sang n'a fait qu'un tour", confie ce héros anonyme :

"J'ai laissé la voiture en double file. Voyant que je ne pouvais attraper le motard, je me suis tourné vers le complice", poursuit le héros d'un jour. "Il avait laissé la hache et la bombe lacrymogène par terre sur le trottoir". S'en est suivie une empoignade entre les deux hommes. "Comme un pitbull, j'ai attrapé fermement le sac. On s'est battu et j'ai réussi à le coucher. Les passants sont alors venus me prêter main forte et la police est arrivée quelques minutes après", précise l'homme qui a empêché un braquage..

"Un acte citoyen"

Pourtant, le héros reste modeste. "Je prends ça comme un acte citoyen. Mon geste est quelque part irresponsable. Je ne sais pas me battre. La bataille de rue, ça ne me connaît pas. Mais là, c'était maintenant ou jamais.