La patiente d'un hôpital meurt de froid

  • A
  • A
La patiente d'un hôpital meurt de froid
@ Capture Google street view
Partagez sur :

Soignée à Paris, la vieille dame a passé la nuit de jeudi dehors, échappant à toute surveillance

>> L'INFO. Le froid a fait une nouvelle victime vendredi. Une nonagénaire, hospitalisée à l’hôpital Sainte-Périne, dans le XVIème arrondissement de Paris, a été retrouvée morte de froid vendredi matin. Elle avait passé une partie de la nuit dans le jardin de l’établissement, révèle Le Parisien lundi. Sa famille va porter plainte.

Recroquevillée sur elle-même. La dame avait été vue la dernière fois jeudi soir, à 22 heures dans sa chambre, au moment de la prise de médicaments. "Des membres du personnel soignant ont retrouvé son corps le lendemain, vendredi, vers 12h30, dans le parc, dans un espace peu visible, qui comporte un léger dénivelé. C'était une dame de petite taille, elle était recroquevillée sur elle-même", a précisé Isabelle Dufour, la directrice de l'établissement.

Elle souffrait de troubles cognitifs. La patiente était hospitalisée dans le service de gériatrie aiguë (séjours courts) où elle était entrée le 14 janvier, mais "ne présentait pas de risque de sortie", a expliqué Isabelle Dufour. Souffrant de "troubles cognitifs", elle "ne sortait pas du bâtiment", même si elle recherchait "le contact humain et avait tendance à aller dans d'autres unités", a-t-elle précisé. 

Renforcer la sécurité. Une enquête interne a été diligentée par la directrice de l'AP-HP (Assistance publique-Hôpitaux de Paris) Mireille Faugère, "pour identifier les événements qui ont conduit à ce drame et identifier dans les meilleurs délais les dispositions à mettre en œuvre pour renforcer la sécurité des patients", a indiqué Isabelle Dufour.