La mère de Guillaume Agnelet le menace de se suicider

  • A
  • A
La mère de Guillaume Agnelet le menace de se suicider
@ MAXPPP
Partagez sur :

PROCÈS AGNELET - Annie Litas a effectué cette menace en envoyant un mail à son fils, qui accuse son père, Maurice Agnelet, d'avoir tué Agnès Le Roux.

"Tu vas pouvoir dormir tranquille avec la mort de ta mère". Ces mots sont ceux d'Annie Litas, l'ex-femme Maurice Agnelet. Cette dernière a menacé son fils Guillaume de se suicider, après que ce dernier ait affirmé avoir reçu les confidences de ses deux parents sur la mort d’Agnès Le Roux, une riche héritière, disparue durant les vacances de la Toussaint, en 1977. Guillaume Agnelet a en effet accusé formellement son père de meurtre devant la cour d'assises de Rennes.

"Il est urgent que les pompiers se déplacent". "Tu vas pouvoir dormir tranquille avec la mort de ta mère sur la conscience", a écrit Annie Litas, dans ce message électronique adressé à son fils au soir d'une journée de confrontation familiale au procès de Maurice Agnelet. "Il est urgent que les pompiers se déplacent à son domicile", a commenté l'avocat de Maurice Agnelet, François Saint-Pierre.

"Il aurait tiré sur Agnès". Guillaume Agnelet a réitéré mercredi ses accusations contre son père. Le témoin assure que Maurice Agnelet lui avait dit lorsqu'il avait 16 ans : "tant que le corps n'est pas retrouvé, je ne risque rien. Moi je sais où il est le corps". Il a précisé que son père et Agnès Le Roux étaient "allés faire du camping dans un coin tranquille près de Monte Cassino", en Italie. "Il aurait, pendant son sommeil, tiré sur Agnès", a-t-il ajouté.
"Un choix cornélien". "Je viens pour retranscrire ce qui depuis près de 30 ans est au plus près de mes souvenirs", a-t-il précisé mercredi. Guillaume Agnelet a confessé qu'il s'agissait pour lui d'un choix "cornélien". "Je savais quelles conséquences ça pourrait avoir", a-t-il reconnu, expliquant avoir gardé le silence aussi longtemps "pour le bien de la famille".
Des propos en contraction avec ceux de sa famille. Car au sein de la famille Agnelet, Guillaume Agnelet est le seul à mettre en cause son père. L’ex-femme et le second fils, Thomas, font en effet bloc derrière Maurice Agnelet. Tout cela se joue à quelques centimètres les uns des autres, laissant la cour le souffle coupé. Annie Litas "conteste formellement" les propos que lui prête son fils. "Pour moi ce n'est pas possible. Je suis convaincu de l'innocence de mon père", a confié Thomas au micro d'Europe 1.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

INTERVIEW E1 - "Je suis convaincu de l'innocence de mon père"

PROCÈS - "Ce qui tue, plus que la vérité, c'est le secret"

TEMOIGNAGE - Le frère d'Agnès Le Roux veut "la vérité"

PROCES - Deux femmes face à l'accusé

LA PHRASE - Maurice Agnelet : "37 ans que je dis que je suis innocent"