La mère de Fiona "a besoin d'aide"

  • A
  • A
La mère de Fiona "a besoin d'aide"
@ MAXPPP
Partagez sur :

TEMOIGNAGE - La mère de la petite fille disparue a lancé un appel au secours jeudi.

"On a vraiment besoin d’aide". Alors que la fillette de cinq ans reste introuvable, quatre jours après sa disparition à Clermont-Ferrand, la mère de Fiona, a décidé de s'exprimer publiquement jeudi pour la première fois. "Je lance un appel à tous les Clermontois, à tous ceux qui peuvent nous aider, c’est vraiment un appel au secours. Le but est vraiment de retrouver Fiona", a-t-elle notamment lâché au micro d’Europe 1, jeudi. "On a vraiment besoin d’aide", a-t-elle ajouté, en larmes.



"N’importe qui, qui voit Fiona ou qui a Fiona, qui nous la ramène, c’est tout", a demandé la jeune femme, qui a confié ne jamais avoir imaginé qu’une telle chose puisse se produire. La fillette de cinq ans a disparu dimanche soir dans un parc très fréquenté de Clermont-Ferrand, alors que sa mère, enceinte, s’était assoupie sur un banc. Une information judiciaire pour enlèvement et séquestration a été ouverte mardi.

J’ai peur de faire une fausse couche. "C’est une petite fille pleine de vie. C’est très très dur par rapport à ma grossesse", a expliqué la jeune femme, enceinte de six mois. "J’ai beaucoup de contractions. J’ai peur de faire une fausse couche. Il faut gérer tout cela et ça n’est vraiment pas facile", a-t-elle ajouté.

Une marche blanche. La mère de Fiona, qui avait été entendue comme témoin à plusieurs reprises, rencontrait jeudi les juges en charge de l'enquête comme "victime" d'après son avocat, Me Gilles-Jean Portejoie, qui a confirmé à l'AFP qu'elle s'était portée partie civile. Jeudi après-midi, pendant que la mère de Fiona rencontrait les juges, une centaine de personnes s'étaient rassemblées devant le parc pour une "marche blanche", à l'appel de proches du père de la petite fille.

>> La police judiciaire a mis en place une ligne verte nationale destinée à "recueillir tout renseignement utile à la progression des investigations" : le  0800 958 081.